• Slideshow01

    LA SPECTROSCOPIE POUR TOUS

    Assurez toujours plus d’innovation et d’attractivité à vos clients
    grâce aux logiciels embarqués de GreenTropism.

  • Slideshow02

    Faisons parler la lumière

    Des analyses spectrales et des traitements toujours plus efficaces avec les logiciels embarqués de GreenTropism.

  • Slideshow03

    Industrie 4.0

    Entrez dans la spectroscopie connectée et optimisez
    le contrôle de vos processus avec les logiciels d’analyses spectrales de GreenTropism.

DeepBlue, symbole du progrès de l’Intelligence Artificielle

Le 11 mai 1997 est une date charnière dans l’histoire de l’Intelligence Artificielle. En effet, il marque une rupture dans les rapports entre l’Homme et la Machine. DeepBlue, sous sa version Deeper Blue, supercalculateur conçu par IBM, bat alors le champion du monde d’échecs et annonce de grandes perspectives pour la technologie.

DeepBlue est un superordinateur spécialisé dans le jeu d’échecs. Il est connu pour avoir été le premier outil d’intelligence artificielle à battre un champion du monde d’échecs, en l’occurence Garry Kasparov, le 11 mai 1997. Développé par des chercheurs d’IBM à partir de 1985, DeepBlue est alors capable d’évaluer jusqu’à 200 millions positions possibles par seconde grâce à sa base de données constituée de toutes les parties d’échecs du XXe siècle, y compris celles de Kasparov.

DeepBlue bat ainsi le champion en titre sur le score de 3,5 à 2,5 en 6 parties. En déstabilisant le champion dès la fin de la première partie, en jouant un coup que son adversaire ne parvient pas à comprendre, DeepBlue prend l’avantage psychologique sur l’humain. La deuxième partie sera alors fatale à Kasparov, qui s’incline en seulement 45 coups. Il s’avèrera plus tard que cette manœuvre de la machine était en réalité un bug. En effet, incapable de choisir la meilleure position, DeepBlue a joué au hasard. Trois parties nulles plus tard, la dernière partie scelle la victoire de la machine en à peine 19 coups face au champion du monde, épuisé.

D’abord dévasté par sa défaite, Garry Kasparov raconte aujourd’hui qu’il a « entrevu les opportunités qui s’ouvraient. C’était d’abord une victoire pour le genre humain ».

L’intelligence artificielle a bénéficié de grands progrès depuis la victoire de DeepBlue en 1997, et bien au-delà du domaine des jeux où elle continue à triompher (AlphaGo, AlphaZéro, AlphaStar), en s’établissant désormais comme un outil indispensable dans le quotidien et dans les processus industriels modernes. Dans l’Industrie 4.0, l’IA permet par exemple de simplifier l’information et de fournir des projections améliorant ainsi les procédés de transformation et de production.

En 2017, GreenTropism a ainsi conçu DeepGreen, clin d’œil à DeepBlue. DeepGreen est une plateforme d’algorithmie permettant des analyses en temps réel et non destructives de la matière grâce à des outils d’Intelligence Artificielle et de Machine Learning interprétant des données spectrales et des données de senseurs en ligne. Elle rend possible la conception de modèles d’identification et de quantification de matière avec précision. DeepGreen facilite ainsi le contrôle qualitatifs et quantitatifs des produits tout au long du processus de transformation, depuis la réception des matières premières jusqu’au produits finis.

Depuis 2019, GreenTropism propose également un nouvel outil d’Intelligence Artificielle, KAÏSSA, en référence à la dryade mythique du jeu d’échecs Caïssa. Cette solution déplace les algorithmes des serveurs de GreenTropism vers les systèmes de l’utilisateur (équipementier ou industriel) et permet à celui-ci de construire automatiquement des modèles d’analyse spectrale à partir de sa base de données en seulement quelques minutes et de choisir le meilleur modèle.

GreenTropism déploie aujourd’hui cette plateforme logicielle embarquée sur plusieurs outils (Spectroscopie UV, Visible, NIRS, Raman, LIBS, imageurs multi- et hyperspectraux …) pour rendre possible et accessible un contrôle précis de la chaîne de production sur une seule plateforme logicielle.

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire